EGCA, entwéckelen solidarities

Suivant l’article 2 des statuts, l’EGCA a pour but de grouper les organismes gestionnaires de centres ou de services du secteur social et de défendre les intérêts professionnels de ces organismes. L’association a notamment comme objet:

  1. d’établir un contact étroit entre les membres, de veiller à leurs intérêts communs, de les soutenir dans leurs rapports avec les autorités et les tiers, d’intervenir dans les différents qui pourraient surgir soit entre les membres eux-mêmes, soit entre ceux-ci et les autorités publiques ou les tiers, pour en faciliter l’arrangement à l’amiable;
  2. de mener, pour le compte des membres, les négociations en vue de la conclusion de conventions avec les autorités publiques et de contrats collectifs avec le personnel; de servir d’intermédiaire pour les questions de principe se posant dans les relations entre les institutions d’une part et les autorités publiques d’autre part;
  3. de prendre position et d’émettre des avis coordonnés sur toutes les questions relatives: a) aux actions et initiatives sociales, préventives et curatives prises dans l’intérêt des organismes membres, b) à la formation du personnel, de favoriser de nouvelles formes ou méthodes d’action sociale, de participer au travail de commissions et de groupes d’experts institués par les autorités publiques;
  4. d’organiser et de développer les rapports avec les organismes qui travaillent dans l’intérêt des personnes défavorisées ;
  5. de gérer des services de différents types en rapport avec ses objectifs.

Solidaritéit förderen

L’Entente des Gestionnaires des Centres d’Accueil (EGCA) a été créée en 1977 par douze associations proches des réalités du terrain. Elle était la première fédération d’employeurs du secteur de l’action sociale.
Elle compte actuellement 100 organismes membres, gestionnaires de structures dans les différents secteurs de l’action sociale et de l’économie sociale et solidaire au Luxembourg: enfance, jeunesse et famille, aide sociale, handicap, protection internationale, inclusion sociale et professionnelle, seniors, etc.
Forte de quarante années d’expertise dans la défense du secteur social, l’EGCA est le principal réseau d’organismes à visée sociale ou sociétale au Luxembourg.
En tant qu’entente patronale multiprofessionnelle, elle est centrée à la fois sur la défense des intérêts de ses membres, sur la défense de l’économie sociale et solidaire et sur l’advocacy en faveur des populations vulnérables.

La vision

Le changement semble être le maître mot de notre époque: nouveaux modes de financements, nouvelle pauvreté, nouvelles technologies, nouvelles migrations, etc., l’action sociale est entraînée dans un tourbillon d’innovations et se trouve confronté à des choix de trajectoire et de stratégie difficiles.

L’économie sociale et solidaire présente de très fortes similitudes avec le secteur de l’action sociale. Cette proximité à la fois idéologique et économique, ne fera que croître dans les années qui viennent. Il serait irresponsable d’ignorer son avènement et de ne pas lui accorder toute la place qu’elle mérite.

L’EGCA doit soutenir ses membres dans la maîtrise du changement, pour mieux anticiper l’avenir. Elle doit comprendre les forces, les faiblesses, les risques et les opportunités du secteur pour leur permettre d’anticiper et de prendre une longueur d’avance. Elle doit proposer des réponses et être capable de les négocier avec les partenaires.

La mission

L’EGCA poursuit une mission de conseil et de représentation patronale :

  • Elle défend les intérêts de ses membres auprès des pouvoirs publics
  • Elle siège, au nom de ses membres, au sein de diverses instances consultatives et intersectorielles
  • Elle promeut un dialogue structuré régulier avec les pouvoirs publics.
  • Elle promeut un dialogue permanent avec les organismes représentatifs des travailleurs.

Ses missions se définissent comme suit:

  • AIDER ET COORDONNER les propositions, initiatives et actions de ses membres engagés sur le terrain de l’action sociale et diffuser les innovations dans ce vaste réseau. Innover et conseiller tout promoteur du secteur de l’action sociale
  • OFFRIR UN LIEU DE REFLEXION à l’ensemble des partenaires pour analyser des problèmes qui requièrent de nouvelles approches, pour mettre en œuvre de nouvelles formes d’action et se montrer force de propositions pour le secteur. Pour cela, elle anime des plates-formes permanentes et des groupes de travail ponctuels.
  • PROMOUVOIR UN DIALOGUE CIVIL REEL entre représentants des autorités publiques et représentants des différentes branches de la société civile organisée. Dans le secteur de l’action sociale, l’EGCA est force de revendications tant en ce qui concerne les grandes orientations des politiques sociales, qu’en ce qui concerne les modes de financement de l’action sociale et les modes de coopération.
  • ASSURER une veille législative et réglementaire permanente et une information en droit social et diffuser les résultats dans le réseau.
  • REPRESENTER ses membres, dans le respect de leurs diversités, et jouer un rôle d’interface auprès des pouvoirs publics pour agir dans leur intérêt commun et peser du poids de son organisation collective. Par sa représentativité et sa capacité à synthétiser les points de vue, elle est en mesure de présenter au législateur, aux pouvoirs publics et aux administrations des recommandations, des remarques, des mises en garde, en tenant compte des différentes sensibilités.
  • SOUTENIR TECHNIQUEMENT, MÉTHODOLOGIQUEMENT ET CONCEPTUELLEMENT les organismes pour accroître leur capacité de gestion, notamment sur le plan financier que sur celui des ressources humaines: l’EGCA conseille ses membres en apportant des réponses à leurs préoccupations quotidiennes dans la gestion.
  • NÉGOCIER AVEC LES PARTENAIRES SOCIAUX des conventions collectives de travail réalistes.