Premier vote constitutionnel et relatif à l'Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de la Qualité scolaire
Projet de loi n.7893

Le projet de loi a pour objet de fusionner l'Observatoire de l'enfance et de la jeunesse avec l'Observatoire national de la qualité scolaire pour créer une structure unique appelée " Observatoire national de l'enfance, de la jeunesse et de la qualité scolaire".

Le nouvel Observatoire comprendra deux sections:

-la section "enfance et jeunesse", responsable de l'analyse de la situation des enfants et des jeunes au Luxembourg, fondée sur une approche globale, centrée sur l'enfant ou le jeune, et de l'évaluation des systèmes agissant sur eux, relevant prioritairement du domaine socio-éducatif ou d'autres domaines de l'enfance et de la jeunesse;

-la section "qualité scolaire", responsable de l'évaluation systémique de la qualité de l'enseignement dispensé dans le système éducatif afin de promouvoir le développement de la qualité scolaire au Luxembourg.

L'objectif de cette fusion est de rapprocher le domaine de l'éducation formelle et celui de l'éducation non formelle pour encourager la mise en œuvre d'une politique transversale relative à l'enfance et la jeunesse centrée sur la situation de vie des enfants et des jeunes et basée sur les droits de l'enfant. La création d'une structure unique permet de faciliter l'échange régulier sur les thèmes communs et les transitions entre l'éducation formelle et non formelle et de contribuer ainsi à une meilleure efficacité de travail. Par ailleurs, cette fusion permet de gagner en efficience par le partage de certaines ressources administratives et communicationnelles.

Finalement le nouvel Observatoire émet un signal important envers la société, en soulignant l'importance d'un dialogue en faveur des enfants et des jeunes.


Partager ce poste
Étiquettes
Archiver
« Enfance et famille - Réformes et réalités»
Article apparu dans le "Forum, politique, social et culturel" N.427 - 09/2022